Définir son client idéal : quelle utilité ?

Alors que la réponse peut paraître certaine, une prospection rapide auprès de certains partenaires illustrera que derrière une question quelconque se dissimulent des réponses distinctes, voire divergentes, et de temps en temps au sein d’une même organisation. Chaque option cache une tactique et une stratégie, ainsi qu’une projection du futur. Une persona client idéal coïncide à un objectif précis à un moment donné, sa définition n’existe pas de manière définitive.

Qu’est-ce qu’un client idéal ?

La persona client idéal, ou plus clairement la valeur client, est le résultat d’une expression savante en dépit des variables propres à une organisation, son ambition du moment, son marché, son activité, qui agrée de mieux prioriser les comptes, de piloter et de définir dans les meilleures clauses la répartition de l’effort commercial et marketing. Une segmentation plus fine peut-être fondée pour aider à accommoder les opérations une fois le portefeuille prospects/client confirmé et le segment cible identifié. La persona client idéal, parfait pour une approche tactique. Notamment, la tactique c’est l’adaptation au terrain et la stratégie, c’est le plan d’ensemble. Le client idéal, un point de vue stratégique. Selon l’objectif poursuivi et la stratégie en cours, la valeur de chaque client va convertir en fonction de sa capacité à répondre à cette cible.

Pourquoi faut-il définir son client idéal ?

Une des erreurs les plus courantes dans l’ouvrage de contenu est de sous-estimer cette étape, d’ignorer les préoccupations et les exigences propres à chaque profil de clients. Apporter une réelle valeur à ses clients est la raison d’être de son entreprise. En effet, il est important de définir et de comprendre son client pour bâtir progressivement sa spécialisation et sa crédibilité, pour pouvoir présenter un prix plus élevé que la concurrence. Puis, pour constituer un discours de vente impactant et adapté, ainsi que pour s’assurer que le client est content et aperçoit une haute valeur ajoutée. On a la possibilité d’avoir de nombreuses informations sur les offres de ses concurrents lorsqu’on réalise une étude de marché.

Comment faire pour créer un client idéal ?

Il sera plus facile de produire du contenu pertinent si son profil est précis. Il faut avant tout choisir un point de départ. Puis, il faut projeter dans la peau de ce fameux client idéal une fois ce point de départ défini avant de créer une carte d’identité de son persona client idéal. Il est important de savoir se mettre à sa place, de réfléchir comme lui. Ensuite, il faut identifier les points de frustrations, définir la situation parfaite pour résoudre les problématiques. Donc, on peut affiner son portrait une fois la fiche d’identité de son client cible écrite, et sa psychologie capturée. Notamment, il est essentiel de définir plusieurs clients idéaux plutôt qu’une seule cible élargie.

Objets publicitaires et goodies : toujours autant de succès auprès des clients potentiels !
Les cartes de fidélté : un vrai atout pour attirer les clients ?