PLM vs PIM : Comprendre les différences entre la gestion du cycle de vie des produits et la gestion des données produits

PLM

Publié le : 29 novembre 20236 mins de lecture

Diverses solutions permettent de gérer les données internes à une entreprise (ou données des produits). La GCVP et la GIP en font partie. Ces deux outils ont connu un important développement au sein des sociétés industrielles. Leur association offre un véritable avantage concurrentiel à l’entreprise. Cette dernière en tire de nombreux bénéfices.

PLM définition

Le Product Lifecycle Management est un ensemble d’outils, de méthodes et de concepts. Encore appelé GCVP, il permet la création et l’entretien d’un produit industriel durant son cycle de vie. Autrement dit, il est utilisé pour la gestion des informations relatives au cycle de vie d’un produit. Il va de la conception à la fin de vie, en passant par la production, le transport, la distribution … Des données telles que les ressources, les coûts, les dessins et les spécifications sont également prises en compte. Grâce à leur centralisation, il est plus facile de gérer la fabrication du produit. Bien que destinées à être partagées aux clients et prospects, les informations ne sont pas forcément centralisées. Citons les données techniques, les renseignements commerciaux, les éléments marketing … GCVP = Gestion du cycle de vie d’un produit

Qu’est-ce que le PIM ?

Contrairement au système précédent, le Product Information Management est dédié à la gestion, l’organisation et la centralisation des données produits marketing. Par la suite, il les diffuse efficacement via différents canaux de vente (applications mobiles, sites internet, catalogues numériques …). Le Product Information Management (ou GIP) se présente sous la forme d’un SaaS ou d’un logiciel On-premise. Il est principalement utilisé par ces services : logistique, commerce et marketing. S’appuyant sur une méthodologie collaborative, il fluidifie l’organisation et accélère la mise en ligne des informations produits. Cela simplifie les tâches des équipes, quels que soient la taille de l’entreprise et le nombre de produits. Le plus souvent, les données sont des caractéristiques commerciales, des ressources numériques, des informations techniques, des images, des descriptions … Elles sont uniformisées et centralisées, ce qui offre un grand nombre d’avantages. On a la diffusion efficace et rapide, la réduction des erreurs, le gain de temps … GIP = Gestion de l’information produit

Pourquoi combiner les deux systèmes ?

Pour garantir la réussite d’une expérience d’achat, une information produit de qualité est essentielle. Une fois les deux systèmes combinés, les entreprises profitent de plusieurs avantages. Par exemple, elles maximisent l’usage d’actifs numériques pour les activités de vente et les campagnes marketing. De même, elles facilitent les procédures de fabrication et de production, optimisent la pertinence et la qualité des données des produits. À cause d’une information produit incorrecte, incomplète ou manquante, 98 % de consommateurs ne finalisent pas leurs achats. Pour éviter une telle situation, la solution goaland.com est d’une aide précieuse. Elle est paramétrable, puissante, complète et adaptée à l’entreprise.

Quels sont les avantages de la GCVP et de la GPI ?

Bien qu’elles aient des fonctionnalités et objectifs quasi-identiques, la GCVP et la GPI sont dédiées à des domaines différents de l’entreprise. Certains avantages sont communs aux deux solutions et d’autres à chacune d’elles.

Avantages communs

Cohérence et qualité des informations produits améliorées

Le Product Information Management structure et centralise les données produits. Il garantit la cohérence et la qualité des informations diffusées sur les canaux de communication de l’entreprise. Ce faisant, il permet d’améliorer la prévision des ventes. De son côté, la GCVP structure les processus et les données liés à la fabrication et au développement des produits. Elle optimise leur qualité.

Temps de mise sur le marché accéléré

La GPI facilite l’alimentation et la diffusion des données produits. Ainsi, le temps requis pour la mise sur le marché de nouveaux produits est réduit. La gestion du cycle de vie du produit (PLM) optimise les procédures de développement. La collaboration pour mettre des produits sur le marché est accélérée.

Avantages propres à chaque système

Product Information Management :

• Optimisation de la visibilité des produits sur les canaux de vente en ligne.

• Réduction des taux de retour.

• Amélioration de la satisfaction des clients.

• Compatibilité des informations produits avec les normes de diffusion.

Product Lifecycle Management :

• Diminution des coûts de développement des produits.

• Adaptabilité aux évolutions du marché.

• Meilleure gestion des changements de produits.

• Amélioration de l’agilité et de la flexibilité de l’entreprise.

• Utilisation de données historiques pour l’orientation des décisions de conception.

Comment choisir un prestataire de télésecrétariat et accueil téléphonique adapté à vos besoins
Biotech : un secteur en pleine croissance et des opportunités de business en pagaille

Plan du site